essai Cesar

Festival Soleil – La canicule ne fait que commencer

 Si le soleil nous offre un répit de courte durée, ce sera pour mieux revenir à partir de vendredi, avec le lancement de la première édition du Festival du Soleil, à la plaine des sports de Neuvic. Nous avons rencontré son instigateur, César Cadare, trois jours avant le coup d’envoi.

César Cadare, ex-star de Pékin Express, est à l'origine du Festival Soleil

César Cadare, ex-star de Pékin Express, est à l’origine du Festival Soleil

Il l’avait dit, il l’a fait. Neuf mois après s’être lancé dans un nouveau défi, l’ancien participant de Pékin Express César Cadare est en passe de réussir son coup. En quête de financement pour son association Main tendue pour Haïti, le martiniquais d’origine a monté de A à Z un festival de musique qui se déroulera ce week-end à Neuvic-sur-l’Isle, où il habite depuis 18 ans désormais.

L’homme, qui est arrivé en France métropolitaine lors de son service militaire à 20 ans, n’est depuis plus reparti. Et s’il est tombé amoureux d’une habitante de la vallée de l’Isle, il n’en a pas moins oublié ses origines caribéennes. C’est là déjà qu’il se souvient d’une communauté haïtienne trimant pour vivre. Puis c’est en 2009, devant une émission parlant d’Haïti en lendemain des cyclonnes qu’il décide d’agir : « J’ai été touché par un documentaire qui montrait des enfants nourris par des galettes séchées » expliquait-il déjà à France Bleu Périgord. Un an plus tard, un séisme ravageait l’île, rendant l’aide plus nécessaire que jamais.

Affiche FranckyŒuvrant depuis pour récolter des fonds, celui-ci a naturellement trouvé un créneau encore peu investi dans les environs : les musiques du soleil. Que ce soit pour zouker, faire quelques pas de salsa, apporter une touche gypsy ou jamaïcaine, César Cadare a réussi à réunir une tripotée d’artistes aux notes tropicales. Il a ainsi fait venir l’étoile montante du reggae européen Tiwony, sur lequel il a beaucoup misé pour communiquer. Mais c’est pour une autre star que nombre de personnes le contacte, « surtout des femmes, la quarantaine-cinquantaine » s’esclaffe César : l’éternel Francky Vincent, spécialiste des chansons grivoises de l’été, fera donc un passage sur la plaine de Planèze vendredi soir.

Pour monter de bout à bout cet événement, César n’a pas pu compter sur des subventions publiques, si ce n’est le prêt des locaux et de matériel par les municipalités de Neuvic et Saint-Astier, et le sponsor de quelques entreprises locales. Mais pour le reste, il admet n’avoir pas réussi à mobiliser la population locale, et plus particulièrement les jeunes, pour mettre sur pied le festival. « Celui-là je le fais tout seul, le prochain il faudra de l’aide » annonce-t-il.

César Cadare, parcours d’un combattant

Il faut dire que ce dernier connaît bien les rouages de la machine médiatique. Travaillant dans l’événementiel depuis 32 ans et proposant ses services de sécurité depuis 18 ans, il a longtemps écumé les plateaux et soirées bien fréquentées. Une expérience qui l’a certainement incité à passer de l’autre côté de la caméra, pour profiter de la notoriété offerte par les émissions de télé-réalité. C’est ainsi qu’il postulait à l’émission d’aventure Pékin-Express en 2011, donnant à voir un homme franc et sympathique dont on retient surtout les frasques avec son partenaire Denis (qui s’est depuis reconverti en magicien !). Si l’émission lui a offert une certaine visibilité, elle ne lui a pour autant permis de mobiliser sur son action de solidarité. Il a depuis créé son groupe Cesar and Friends et a tenté de récupérer des fonds via son tube « Cale à bateau » l’an dernier, et va récidiver d’ici peu.

Alors après un tel parcours, César Cadare ne manque pas d’idées ni d’ambition pour le territoire : il aimerait faire venir un certain Kendji, dont il connait bien la famille, ou une autre star internationale pour la prochaine édition. « On dépense trop d’énergie dans la communication, alors qu’une tête d’affiche divise le travaille par deux » explique-t-il en expert. Et parce que la vie associative de la commune risque de pâtir de la dissolution annoncée de Neuvic Anim’, il se sent prêt à prendre le relais. « Ce que j’aimerais faire, c’est Neuvic Nuit Blanche, une nuit où tout le bourg serait éclairé et les commerçants ouverts dans une ambiance festive » fait-il savoir.

En 2006, Hervé Villard, la star des années 60, avait réussi à rameuter près de 2500 spectateurs sous le boulodrome de la commune. Alors, est-ce que Francky, Tiwony, César et ses amis vont-ils arriver à éclipser cette performance ? La réponse au prochain épisode de Planèze Express !

Infos pratiques : Ouverture des portes à 14h avec un marché diurne et nocturne, répétition des groupes dans l’après-midi puis concert à partir de 18h30.

Vendredi : Francky Vincent, Lowdya, Spitfire, Gypsy Flamenkito, Cesar & Friends, Nouvel Zeness.
Samedi : Iba, Lowdya, Cesar&Friends, Tiwony, Straika, Féfé Typical, Heavy Kompas.
Tarif Journée : 10 €. RDV à la plaine des sports de Neuvic (à côté de la piscine municipale).

 

Bonus :  En attendant donc de venir vous déhancher sur les terrains de Neuvic ce week-end, on vous offre de quoi vous mettre dans l’ambiance, avec la bande-son du prochain clip de Cesar and Friends qui sortira la semaine prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *