Dossier :

P1110479

La Véloroute Voie Verte, nouveau trait d’union de la Vallée

C’est dans une ambiance bon enfant que les élus périgourdins engagés dans la réalisation de la Véloroute voie verte se sont réunis lundi 8 juin, préfigurant l’inauguration des 20 et 21 juin le long du parcours de 86 kilomètres.

IMG_2361

Après des années la tête dans le guidon, le sprint final est enfin lancé. Invités à mettre le pied sur la pédale, les élus des communautés de communes traversées et les représentants du département ont entamé une brève excursion à vélo de la place de l’église de Sourzac jusqu’à la passerelle qui lie la commune à Saint-Louis-en-l’Isle.

Une fois installés sur l’édifice de 71 mètres, les élus ont présenté le programme des festivités d’inauguration, prévues pour le week-end de la fête de la musique. Avec près de 70 animations sur tout le parcours (voir le programme), ils espèrent montrer l’intérêt de cet axe auprès des habitants, comme un nouvel axe touristique et de déplacement doux. Ils ont par ailleurs unanimement honoré le travail de Roland Laurière, président du Pays de l’Isle et ancien conseiller général de Mussidan, qui pousse le projet depuis plus de 10 ans, et de Lydie Laviale, employée du Département chargée du projet depuis près de 5 ans.

Une nouvelle épine dorsale pour le tourisme

L’ouvrage de 86 kilomètres relie le Pizou à Annesse-et-Beaulieu, et emprunte 10 ouvrages de franchissement. Le coût total de l’opération représente 12 millions d’euros, dont 80 % pris en charge par l’Europe (22%), l’État (9%), la Région (25%) et le Département (24%), le reste étant à la charge des communautés de communes traversées. « Au final, cela représente 50 € par habitant » d’après les calculs de Jacques Ranoux, président de la CCIVS. La voie s’inscrit par ailleurs dans la continuité de la voie verte de l’agglomération périgourdine, Auzou annonçant une liaison espérée pour le printemps 2016. Elle intègre au niveau national le tracé de la V90, qui établit un parcours traversant 6 départements de la Gironde au Cher, et fait le lien avec des voies européennes (voir carte).

La V90 représentera à terme 500km

La V90 représentera à terme 500km – Plan disponible sur le site du ministère de l’environnement

Le nouveau président du Conseil départemental Germinal Peiro a pour sa part remis en contexte la dynamique touristique du département. Compétentes depuis la loi de décentralisation de 1982, 520 communes de Dordogne ont créé des boucles de randonnée PDIPR et une quinzaine devrait en faire autant dans les mois à venir. « Protégez vos chemins ruraux ! Ils sont en train de retrouver une deuxième vie ». À cela se couple le plan nautique départemental, bien que l’Isle soit encore difficilement navigable avec des barrages tous les 3 à 4 kilomètres. « On y travaille », assure le député.

Jacques Auzou, maire de Boulazac et président de la CAP, a quant à lui rappelé les objectifs touristiques de la préfecture périgourdine. « Chaque été, le Périgord Noir accueille de 2 à 3 millions de touristes, tandis qu’une petite part se rend chez nous. Et la durée moyenne d’un séjour à Périgueux est de 24 heures. L’objectif de l’agglomération est de tripler cette durée, pour en faire bénéficier l’économie locale d’autant », dit ce dernier.

Mais au-delà de la pure activité touristique, les élus locaux sont là pour témoigner de l’utilité de cette voie pour les locaux. Ainsi, les deux communes visitées ce jour-là voient des flux quotidiens d’écoliers se rendant sur les écoles du RPI via la véloroute. Chose impensable auparavant, puisque seule l’ancienne nationale 89 permettait ce trajet. Le conseil municipal des jeunes de Sourzac a ainsi fait la demande de racks à vélos supplémentaires. « On est en train de redécouvrir le mode de déplacement de nos aïeux » dit Germinal Peiro. Mais pour rallier la Préfecture à la maison du département à vélo, il faudra encore attendre…

Jeu Qui est qui ?

On connaît généralement un ou deux visages parmi les élus du territoire, mais les connaissez vous vraiment tous ? Plutôt que de vous donner directement la réponse dans la légende, faites travailler vos méninges et reconnaissez les visages !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *