Dossier :

Cas'Ado

CCMP : Lagut au rythme des ados et du vélo

Le conseil communautaire de la communauté du Mussidanais se réunissait mercredi 17 juin à Beaupouyet. À l’ordre du jour, l’animation du club Ado pour l’été ou encore le futur espace Connexions.

David Pradines avec les jeunes, mercredi 24 juin

David Pradines avec les jeunes, mercredi 24 juin

Il fait bon traverser le pont actuellement. Le Club Ado du mussidanais, renommé Cas’Ado, attire de plus en plus de jeunes en fin d’après-midi, et promet un été bien occupé. Mis en place depuis le mois de juin dans le bâtiment connexe au pont de Lagut, il accueille les jeunes de 11 à 17 ans tous les après-midi jusqu’au 29 juin, puis toute la journée durant la période des vacances. Pour satisfaire les besoins d’animation de la structure, la CCMP a ainsi validé l’embauche de David Pradines, actuellement en poste au club de foot de Bergerac, pour l’été. Cet animateur bien connu sur le territoire après être passé par l’entente de l’USMSM et l’IME de Neuvic, travaille avec Léa Paquet, première animatrice employée pour lancer le projet. La CCMP a par ailleurs mis en place une cotisation de 7 € par enfant pour fréquenter l’espace, et une tarification modulée selon le quotient familial et la distance des sorties. Pour l’heure, des activités sont prévues au labyrinthe de Ribagnac, à Aqualand, à la forêt de Beaupouyet…

Toujours aux abords de l’ancien camping de Lagut, le conseil communautaire s’est mis d’accord sur le soutien à apporter pour la location de vélos aux abords de la véloroute voie verte. À défaut de trouver un prestataire dédié aux deux roues sur le territoire, la CCMP a entériné une convention avec le loueur de canoës, la Sarl Pro Sports 24. Elle financera intégralement l’achat d’une trentaine de vélos et prévoit leur remboursement sur 4 ans, après une année gratuite. Propriétaires du matériel jusqu’à cette date, les communes de la CCMP assureront le stockage des vélos en période creuse.

La revitalisation comme priorité

Le futur espace Connexions devrait s'installer dans l'ancien bâtiment du CD

Le futur espace Connexions devrait s’installer dans l’ancien bâtiment du CD

Le futur espace « Connexions », qui doit réunir un espace de télétravail, une maison des services publics et le Club Ado au sein des anciens bâtiments du conseil général, continue de se structurer. Le plan de financement prévisionnel est pour l’heure fixé à 606 370 €, avec une part de subventions de 66 %, réparties entre l’État, le Conseil départemental, la CAF et la MSA. Dans cette hypothèse donc, la CCMP devrait assurer le financement à hauteur de près de 200 000 €. Sur ce dossier voté à la quasi-unanimité, Jean-Pierre Marache, maire de Saint-Laurent-des-Hommes, a défendu l’intérêt de revitaliser cette zone de Mussidan, tandis que Serge Olivier, élu de Saint-Front-de-Pradoux, s’est abstenu, considérant que « la CCMP n’a pas vocation à récupérer tous les bâtiments perdus du territoire ».

Au-delà de cet espace renouvelé, la CCMP souhaite mieux gérer le parc de bâtiments existants. Tout d’abord sur le plan énergétique, puisque l’intercommunalité veut réaliser des diagnostics énergétiques pour les bâtiments non neufs, pour un montant total de 71 000 €. Ces derniers se feraient en partenariat avec le syndicat départemental d’électrification, qui prendrait en charge 20 % du coût, et le fonds TEPOS, plan lancée par le ministère de l’environnement. Ces mêmes fonds devraient être mobilisés sur d’autres projets (parking de la gare, isolation de la mairie de St-Médard, alimentation raisonnée), mais le montant limité à répartir sur l’ensemble du Pays de l’Isle – 500 000 € pour 4 intercommunalités – fait craindre une prise en charge trop lourde pour les communes. Le maire des Lèches et vice-président de l’intercommunalité, Jean-François Melkebeke, a pour sa part fait le point sur le parc de logements géré par la CCMP, évoquant les stratégies à mettre en place pour réduire le manque à gagner induit par les départs de locataires.

Outre ces dossiers, le conseil communautaire a décidé de ne pas renouveler la convention passée avec Alliance Bois. Celle-ci avait vocation à accompagner les propriétaires forestiers dans leurs projets de reboisement et d’exploitation du bois. Or, le partenariat instauré il y a deux ans ne paraît pas satisfaisant pour les élus, avec une moyenne de 12 hectares de bois traités par an, contre une facture annuelle de 4 600 €.

icon-car.pngKML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
Cas'Ado, le club ado du mussidanais

chargement de la carte - veuillez patienter...

Cas\'Ado, le club ado du mussidanais 45.038733, 0.370445 Cas\'Ado, le club Ado du Mussidanas, est ouvert aux jeunes de 11 à 17 ans, au pont de Lagut. Du 15 au 29 juin : de 14 h à 17 h 30 Après le 29 juin : de 8 h à 18 h 30 Mail : j-ado@orange.fr / Facebook : Jeudi Ado / Tél fixe : 05 24 11 52 58 / Portage : 06 29 55 28 72

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *