Dossier :

Bruits de campagne, du côté de Saint-Front et Neuvic

A 45 jours du premier tour des élections municipales de 2014, la campagne commence à s’activer un peu partout dans nos bourgades : articles de journaux, ouverture de permanence, présentations officielles de liste… Nous faisons un état de la situation sur la portion sud de la nouvelle Communauté de Communes de l’Isle, du Vern et du Salembre ainsi qu’aux abords du pays Mussidanais. Pour ce premier épisode, nous nous attarderons sur les communes touchées par le changement du code électoral.

Plusieurs villes du bassin de l’Isle sont en effet concernées par ce changement de législation, le principe de la proportionnelle concernant désormais toutes les villes de plus de 1000 habitants, et non plus de 3500 habitants.

C’est dans ces conditions que la commune de Saint Front de Pradoux offre une situation toute particulière, avec quatre listes pour une commune de 1100 habitants. Sont déclarés têtes de liste MM. Pierre-André Crouzille, Henri Crabanac, Serge Olivier et Jean-Marc Barradis. Dans ce paysage éclaté, le changement de règle risque d’entraîner une collaboration forcée entre les quatre candidats. Tous anciens conseillers de la commune, certains pourront penser qu’ils ont l’habitude de travailler ensemble, d’autres que les fractures mises en scène au cours de cette campagne seront lourdes de conséquences.

A Neuvic, M. François Roussel brigue un sixième mandat de maire face à la liste d’opposition de François Lahonta. Dans le fief de l’ancien député du RPR (1993-1997), ce dernier va certainement devoir partager quelques sièges, alors qu’il a l’habitude de détenir le pouvoir sans opposition, du fait de la nouvelle règle s’appliquant à cette ville qui a longtemps flirté avec la barre des 3500 habitants. Même, le risque de passer la main n’est pas nul dans cette commune qui a pris l’habitude de voter à gauche lors des échéances nationales. Mais les élections locales restent souvent affaires de compétences et d’implications, et à ce titre, l’équipe actuelle jouit de la prime au sortant.

Demain, le point sur Saint Germain du Salembre et Sourzac, deux autres communes de la CCIVS concernées par le passage à la proportionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *