Dossier :

Bruits de campagne, du côté de Saint-Vincent-de-Connezac

Nous remontons le cours de la Beauronne pour nous intéresser à la situation de Saint-Vincent-de-Connezac, qui connaît cette année deux petites révolutions. La première concerne le nombre de conseillers, qui passeront de 11 à 15 aux prochaines élections, du fait d’une croissance démographique dynamique. La population est en effet passée de 487 à 587 entre 2004 et 2014, selon l’Insee. La seconde, c’est celle du non-renouvellement de candidature du maire sortant Jacques Dodin. Ce dernier était dans ses fonctions de maire depuis 1983, et s’arrêtera donc à la fin de ce cinquième mandat.

Dans ces conditions, trois listes se sont fait connaître auprès de la population pour briguer la municipalité. La « Liste d’action communale démocratique » est dirigée par M. Jean-Claude Arnaud, deuxième adjoint sortant, et compte dans ses troupes la troisième adjointe sortante Annie Joubert ainsi que trois autres conseillers sortants. M. Laurent Dana, également conseiller sortant, sera à la tête de la « Liste d’entente démocratique et populaire », en compagnie de Philippe Lavaud, autre conseiller sortant (voir Echo de la Dordogne du samedi 15 février). Enfin, Serge Magne, connu pour son rôle à la présidence du club de foot de la commune, conduira une troisième liste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *