Dossier :

Bruits de campagne dans la vallée du Salembre

Dans les villages composant l’ancienne Communauté de Communes de la Vallée du Salembre, les campagnes municipales ne manquent pas de points communs. Chacune d’entre elle a moins de 1000 habitants au dernier recensement, permettant la pratique du panachage, chacune doit élire 15 conseillers et deux listes devraient se confronter au cours des élections.

A Saint-Germain-du-Salembre, village de 910 habitants, le maire sortant Yves Rohart se présente pour un second mandat avec une liste renouvelée avec sept nouveaux candidats par rapport à l’équipe sortante, sous l’étiquette de liste de gauche. En face, Patrick Peboscq, néophyte de la politique locale et agent immobilier, a constitué sa propre liste. Sans étiquette politique, la liste est composée de neuf hommes et six femmes.

A Chantérac, où vivent 547 personnes, le maire sortant Jean-Michel Magne se représente pour un troisième mandat. Sa liste « Unis à Chantérac », apparentée à une liste de gauche, est composée de huit conseillers sortants et sept nouveaux candidats. Contrairement aux élections de 2008, où une seule liste était en lice, une seconde liste s’est constituée cette année. L’équipe « Alternance démocratique », sans étiquette politique mais avec une sensibilité de droite, n’a pour l’heure pas désigné de tête de liste. On y retrouve cependant un ancien candidat de 2001, Henri Furmaneck, ou de nouveaux venus comme Emmanuel Zerbato.

Le village de Saint-Aquilin vit sa petite révolution en franchissant la barre des 500 habitants (508 au dernier recensement). Le conseil municipal passera donc de 11 à 15 conseillers. Dans ce contexte, deux listes se sont formées. Une première liste a émergé du conseil sortant, avec un changement notable : Josiane Durieux, maire actuelle, sera bien candidate mais pas à sa propre succession. Elle cède sa place de tête de liste à Annick Dezon, 3ème adjointe sortante. En face, une liste s’est constituée autour de Jacques Magne, enseignant retraité, avec uniquement des candidats entrants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *