Dossier :

P1070539

A la découverte des zones humides

Bien que l’actualité météorologique porte notre regard vers les côtes atlantiques, il ne faut pas chercher très loin pour découvrir l’importance des problématiques aquatiques. A l’occasion de la journée mondiale des zones humides, le Syndicat Mixte du Bassin de l’Isle organisait une journée découverte à Saint Front de Pradoux, dimanche 2 février. Au programme, une séance informative et ludique à la salle des fêtes en matinée, puis une sortie de terrain à Saint-Médard de Mussidan dans l’après-midi.

Chapeautée par le SMETAE BIP et l’association Paysages, la première partie de journée permettait de se saisir de la diversité et de la complexité des zones humides. Du marais au bras mort, en passant par la prairie et la forêt alluviale, les déclinaisons des zones humides propres au bassin de l’Isle ne manquent pas. A l’aide de diaporama, de maquette modulable et de jeu de société détourné – le jeu de l’oie devient le jeu du canard – les participants ont appris à reconnaître les différentes fonctions biologiques et socio-économiques des zones humides, ou encore à distinguer espèces menacées et espèces invasives de la faune et de la flore.

P1070550Et parce que rien ne vaut une sortie de terrain, enfants et adultes ont revêtu bottes et anoraks après un pique-nique collectif chapeauté par l’association Vivre au Village. Direction les Anguilles, à Saint-Médard de Mussidan. Là, les animateurs Marc et Xavier ont expliqué le fonctionnement de l’écosystème local, composé d’un méandre prononcé de l’Isle, d’une fine ripisylve – le banc de végétation en bord de rivière – et de champs facilement inondés. Les participants ont même pu observer les traces de la faune locale, entre blaireau et cormorans, et les champignons du coin.

Cette journée fut aussi l’occasion pour le syndicat du bassin de l’Isle d’expliquer les projets de rachats et d’aménagement tout au long de la rivière dans le but de préserver un espace fragile. Un exercice qui ne pourra être réussi qu’avec la coopération des nombreux propriétaires terriens et agricoles des zones humides et la sensibilisation de la population aux nombreux risques connus par cet espace essentiel à la vie.

Une séance de rattrapage est prévue samedi 8 février à Douzillac. La journée démarrera à 9h45 à la salle des fêtes pour la partie théorique, avant de partir en expédition l’après-midi dans la zone du Biâcle, découvrir les milles et un apprentissages délivrés par Marc et Xavier. Prévoyez bottes, tenue de pluie et pique-nique. Plus d’informations au 05.53.80.58.51.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *